Vous êtes passionnés par les orchidées ? Venez partager avec nous !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourriture et compagnie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
copacabana

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Pourriture et compagnie...   Mer 17 Aoû - 22:37

Mon premier grand drame depuis que je cultive des orchidées!
Il y a un mois environ, j'ai reçu des jeunes plants de cattleya qui avaient tous l'air bien en santé. Après une semaine, une est morte ultra rapidement: pourriture noire. Bien que les nouvelles étaient en quarantaine, je crois bien qu'il y a eu contamination lors de mes arrosages...

Résultat, une quinzaine de plantes contaminées...j'ai coupé, désinfecté, traité au fongicide, au peroxyde, à la canelle, j'ai prié Dieu!!! Finalement, ça s'est aggravé et j'ai dû me résoudre à jeter pour ne pas continuer la contagion...

Depuis je vis dans la crainte de découvrir une autre plante affectée!

Ça vous est déjà arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
AloraM
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6452
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 30
Localisation : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Jeu 18 Aoû - 1:47

Ohhhh c'est choquant ça ! Moi pas encore et je touche du bois !!!

_________________
"Nouveaux, faites des bêtises ! Il en restera toujours quelque chose : la connaissance !" - Elisabeth Schembri
Revenir en haut Aller en bas
http://abcorchidee.forumactif.org
pioupiou
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 5371
Date d'inscription : 30/03/2016
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Jeu 18 Aoû - 3:18

pale pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Java
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 4404
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 40
Localisation : Bretonnie

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Jeu 18 Aoû - 4:01

Rhaaa les boules!
J'ai déjà eu un cas de pourriture noire sur un zygopetalum. J'avais réussi à le maintenir quelques temps mais il a fini par crever. Heureusement cela ne s'était pas transmis aux autres.
Comment cela se fait il que les autres plantes aient été atteintes? Tu faisais des bains collectifs?


Revenir en haut Aller en bas
Arno75
Orchidobavard Symptomatique
Orchidobavard Symptomatique
avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 30/03/2016
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Jeu 18 Aoû - 9:40

J'ai au un cas de pourriture/champi/bactérie fulgurante diffcile à determiner sur un Catt

J'ai demandé l'avis sur un forum pro et les avis divergeaient réellement, dépoter, couper, traiter, chances de survie de la plante etc...

Un seul avis allait dans le sens de ce que j'imaginais faire = rien

donc j'ai isolé la plante, placé dans un endroit ventilé et lumineux et je l'ai laissée sèche le plus longtemps possible
j'ai juste passé un coup de fongicide large spectre sur les feuilles qui restaient

selon moi la première chose à essayer de determiner c'est le type de maladie...mais diagnostiquer une maladie à partir d'un symptome peut s'avérer très difficile (plusieurs maladies, attaques d'insectes peuvent donner des symptomes très similaires)

ensuite il faut voir le substrat...principalement si il s'agit d'une attaque fongique ou bactérienne car l'humidité est un bon vecteur de développement

donc si il s'agit d'un substrat rétenteur qui ne séchera pas vite dans l'immédiat, dépoter peut s'avérer nécessaire pour bien sécher les plantes

dans le cas d'un substrat drainant, comme celui de ma plante, c'est beaucoup plus simple car sec en quelques jours, voir déjà sec lors des consatations...

ensuite il faut voir l'espace de culture et essayer d'avoir l'espace le plus "aseptisé" possible = propre et sain, sans débris végétaux, terre etc qui pourraient représenter des souches "recontaminantes"

il faut isoler la plante malade, la traiter si nécessaire

et veiller à avoir une bonne ventilation, soit naturelle, soit artificielle (ventilateur pour brasser l'air mais pas dirigé directement sur les plantes pour ne pas les dessécher)

couper, tailler, traiter de manière intensive avec différents produits peut dans certains cas s'avérer nécessaire...mais plus on le fait, plus on fragilise les parties de plantes restantes, et plus on réduit les chances de survie des plantes...donc je dirais que c'est toujours à prendre en considération avant de sortir les outils chirurgicaux...

bref, un traitement à spectre large (insecticide ou antifongique) un maintient au sec et une bonne ventilation accompagnés d'une mise en quarantaine des plantes sont déjà les première choses à faire

j'ai oublié les bacs ou caches pots, ça va avec l'espace de culture = dépoussiérer, nettoyer et désinfecter Wink

maintenant, concernant le black rot = pourriture noire qui se développe à partir du rhizome, couper peut s'avérer necessaire, mais perso j'aurais tendance à le faire sans dépoter pour ne pas fragiliser les racines des autres pousses...mais s'agit-il d'un black rot...? à voir Wink

je précise qu'après 3-4 ans de culture, et cultivant en appartement, mes conseils sont ceux d'un débutant...
mais si je pense à ma plante, je pense avoir fait les bons choix parmi les solutions envisagées par des cultivateurs chevronnés...ça ne remet pas en question leurs compétences, juste que parfois il faut écouter sa petite voix intérieure et faire preuve de bon sens tout en essayant toujours d'aller au plus simple Wink





http://nsm08.casimages.com/img/2016/01/31//16013110130018325013937932.jpg
Revenir en haut Aller en bas
copacabana

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Jeu 18 Aoû - 23:52

Je ne peux pas garantir à 100% que c'était de la pourriture noire, mais l'évolution a été tellement fulgurante! En deux jours, deux ou trois jeunes plants étaient devenus complètements noirs, les feuilles tombées. pale

Et bon, puisque je ne l'avais pas remarqué avant, j'ai arrosé tous mes plants dans le même bac, comme à l'habitude...je ne réutilise pas l'eau, mais j'imagine qu'il y a pu avoir une sorte de contamination croisée... Résultat: pertes de quelques cattleya sans aucun bulbe récupérable et contamination de quelques oncidiums, dont les jeunes pousses ont totalement pourri Sad

J'ai tenté de sauver quelques oncidiums...mais la situation ne s'améliore pas! Je les ai laissé sécher depuis deux semaines et les bulbes commencent à jaunir et deviennent mous et gluants....bref j'ai envie de tout jeter et laver à l'eau de javel haha

Revenir en haut Aller en bas
copacabana

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Jeu 18 Aoû - 23:57

Et là je paranoïe totalement!!! Tout me semble suspect sur mes plants restants!!!
Revenir en haut Aller en bas
EDITH
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué


Messages : 1834
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 58
Localisation : dans un trou paumé de l'Aisne

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 2:29

Aïe aie aie je compatis..c est triste de perdre les plantes qu' on a chouchoutées...bon je vais tirer la leçon de ton aventure et continuer à baigner mes plantes deux par deux comme je le fais...c est plus long...mais plus sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Java
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 4404
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 40
Localisation : Bretonnie

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 5:15

Vu ce que tu décris et ce que je connais que le black rot, à ta place (en tenant compte des avertissements d'arno, mais foutu pour foutu), je couperais les pseudobulbes atteints (rhizome compris), puis bain d'aspirine a 1g/l puis bien laisser sécher, rempoter les oncidium (peut être pas les catts), Collar un coup d'antifongique (en prévention sur toutes tes autres plantes) et bien laisser sécher entre les arrosages.
La maladie s'est propagée par les bains communs probablement.

J'ai été surprise de lire il y a peu un développement de black rot sur un laelia qui était passé de conditions humides a plus sèches. Je pensais vraiment que c'était lié à un trop d'humidité...ou alors c'est que les arrosages ont été trop copieux pour compenser ce changement de conditions peut être.
Revenir en haut Aller en bas
oh'rewly
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 2970
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 27
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 6:48

Java, excuse moi de te demander ça mais ça fait plusieurs fois que je lis et tu parles régulièrement de bain d'aspirine. Désolé de ma question qui va être bête, mais ça sert à quoi en faire? A désinfecté?
Revenir en haut Aller en bas
Java
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 4404
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 40
Localisation : Bretonnie

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 7:17

Ne t'excuse pas Orel.
Je ne sais pas exactement. Cela doit booster les défenses immunitaires de la plante plutôt. Le côté anti inflammatoire.
Pour la désinfection, on peut aussi tremper la plante dans une solution diluée de bain de bouche type listerine. Ça je ne l'avais pas fait pour le zygo mais je crois bien que mon néo en sauvetage (réussi) y était passé.
Ces informations viennent de Kallima, un cultivateur de confiance. Wink
Revenir en haut Aller en bas
oh'rewly
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 2970
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 27
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 8:01

Du coup je suis allée faire des recherches sur ont, et j'ai trouvé que ça pouvait booster la croissance de la plante.
Revenir en haut Aller en bas
Emilie07

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 26/07/2016
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 9:47

J'ai eu la même chose sur un bébé habenaria medusa.... mort en 2 jours. Manque de ventilation dans mon cas. Les petites plantes semblent plus fragile à l'air ambiant et l'humidité
Revenir en haut Aller en bas
Java
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 4404
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 40
Localisation : Bretonnie

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 9:54

C'est sûr que c'est fragile les bébés...pas simple mais tellement gratifiant quand on les mène à la floraison.
Revenir en haut Aller en bas
Arno75
Orchidobavard Symptomatique
Orchidobavard Symptomatique
avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 30/03/2016
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 13:51

copacabana a écrit:
Et là je paranoïe totalement!!! Tout me semble suspect sur mes plants restants!!!

c'est un des problèmes quand on a une maladie ne serait-ce que sur une plante, toutes les petites taches deviennent suspectes et il faut vraiment se controler car on peut avoir tendance à couper de partout et à accentuer le problème Wink

tiens, ça me rappelle un hiver, je crois que c'était l'hiver dernier, j'ai eu un soucis sur mon paphio bellatulum + deux trois petits catts

au départ j'ai pensé à mon substrat qui était peut-être dégradé, du coup j'ai rempoté...enfin, je ne me rappelle plus trop ce que j'ai fait..

mais là j'étais entrain de me dire que tu ne nous en disais pas assez = propreté de l'espace de culture, type d'eau, arrosage avec ou sans engrais ? substrat ?

bref, dans mon cas, bellatulum, je pense à mon rhizotonic qui était trop vieux...sans certitude mais quand même, j'en utilise plus et il me semble avoir fait un arrosage avec alors que le produit était périmé...
Revenir en haut Aller en bas
copacabana

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 22:39

Java a écrit:
Vu ce que tu décris et ce que je connais que le black rot, à ta place (en tenant compte des avertissements d'arno, mais foutu pour foutu), je couperais les pseudobulbes atteints (rhizome compris), puis bain d'aspirine a 1g/l puis bien laisser sécher, rempoter les oncidium (peut être pas les catts), Collar un coup d'antifongique (en prévention sur toutes tes autres plantes) et bien laisser sécher entre les arrosages.
La maladie s'est propagée par les bains communs probablement.

J'ai été surprise de lire il y a peu un développement de black rot sur un laelia qui était passé de conditions humides a plus sèches. Je pensais vraiment que c'était lié à un trop d'humidité...ou alors c'est que les arrosages ont été trop copieux pour compenser ce changement de conditions peut être.

Pour l'aspirine, j'achète des comprimés? Question stupide, mais je n'ai jamais fait ça! Je l'écrase et je mélange ou si ça se dissout?

J'essaie de trouver des alternatives plus "naturelles" pour traiter parce que mon fongicide, bien que certifié bio, nécessite un costume d'astronaute pour l'application et ça me plaît plus ou moins...je suis en appartement donc je n'ai pas beaucoup de place pour faire l'application du traitement... scratch
Revenir en haut Aller en bas
copacabana

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 19 Aoû - 22:50

Arno75 a écrit:
copacabana a écrit:
Et là je paranoïe totalement!!! Tout me semble suspect sur mes plants restants!!!

c'est un des problèmes quand on a une maladie ne serait-ce que sur une plante, toutes les petites taches deviennent suspectes et il faut vraiment se controler car on peut avoir tendance à couper de partout et à accentuer le problème Wink

tiens, ça me rappelle un hiver, je crois que c'était l'hiver dernier, j'ai eu un soucis sur mon paphio bellatulum + deux trois petits catts

au départ j'ai pensé à mon substrat qui était peut-être dégradé, du coup j'ai rempoté...enfin, je ne me rappelle plus trop ce que j'ai fait..

mais là j'étais entrain de me dire que tu ne nous en disais pas assez = propreté de l'espace de culture, type d'eau, arrosage avec ou sans engrais ? substrat ?

bref, dans mon cas, bellatulum, je pense à mon rhizotonic qui était trop vieux...sans certitude mais quand même, j'en utilise plus et il me semble avoir fait un arrosage avec alors que le produit était périmé...


Mes orchidées sont dans une étagère en métal dans ce style:


Tout est généralement propre, et j'utilise l'eau du robinet, simplement! Dans les dernières semaines, je n'ai fait qu'un arrosage avec Superthrive, que j'ai l'habitude d'utiliser. Pour le substrat, écorce et mousse, selon les espèces...

Je crois vraiment avoir fait une grosse erreur en arrosant mes nouvelles plantes dans le même bac et pouf! ça s'est propagé... Je pourrais même affirmer que la coupable est le seedling d'Iwanagara Apple Blossom.. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Arno75
Orchidobavard Symptomatique
Orchidobavard Symptomatique
avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 30/03/2016
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Sam 20 Aoû - 11:10

Possible

Tu n'as pas d'ordre de passage dans le bain ? de plantes que tu ne trempes pas avec les autres ?

concernant le fongicide, t'aurais une serre avec des applications régulières, ok...mais pour quelques plantes et une utilisation ultra occasionnelle, c'est toujours bon à avoir (je dis ça pour tout le monde)

ça me fait penser aux cochenilles, avec un traitement systémique bien fait + alcool on arrive à s'en débarrasser relativement facilement en appartement en très peu de temps...et surtout on règle le problème avant qu'il soit beaucoup plus important Wink

du coup ça me fait penser à l'origine de ton problème

certains traitent systématiquement les nouvelles plantes avec un passage en quarantaine dans la foulée
et parfois le traitement est vraiment radical = bain de plusieurs heures de la plante racines nues dans un bain d'insecticide et antifongique, on le lit pour certains cultivateurs qui font de l'import du Brésil par exemple avec des souches de diaspis vraiment chiantes

perso je ne le fais jamais, mais Java par exemple oui, elle pourrait nous en dire plus Wink


Dernière édition par Arno75 le Ven 26 Aoû - 5:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Java
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 4404
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 40
Localisation : Bretonnie

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Sam 20 Aoû - 14:07

Oui mes nouvelles plantes passent systématiquement en quarantaine d'autres moins un mois (en général 2, perçois même bien plus).
Et je leur fais souvent un bain de bienvenue (miel plus rhizotonic).
Si les plantes ont des cochenilles farineuses a l'arrivée je fais un traitement radical : bain de 30 min par immersion dans le systémique anticochenilles puis re traitement par pschittage 2 fois à une semaine d'intervalle. Les plantes morflent (mon angraecum didieri a mis un an à se remettre à pousser), mais jamais de récidive de coches.
De toutes façons chez moi c'est ça ou la poubelle.
Mais récemment j'ai teste le mélange alcool/savoir noir/eau à 30 min d'intervalle x 3 traitements à une semaine d'intervalle et ça a bien marché aussi, sans dommage pour la plante.
Revenir en haut Aller en bas
copacabana

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Sam 20 Aoû - 23:56

Heureusement, de mon côté, je suis plutôt chanceuse avec les cochenilles, elles ne se pointent pas! (faut dire que je ne les accueille pas chaleureusement!)

Mais quand vous faites des bains, vous immergez toute la plante? J'ai toujours peur pour les nouvelles pousses, surtout sur les oncidiums ou les cattleyas...un peu d'eau à l'intérieur des feuilles et ça pourrit!
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Java
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 4404
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 40
Localisation : Bretonnie

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Dim 21 Aoû - 6:13

Oui j'immerge tout.
Puis je suspend la plante tete en bas plusieurs heures pour que ça s'égoutte bien et j'attends souvent encore 24h avant de rempoter, surtout si j'ai coupé des choses.
Je n'ai heureusement pas non plus souvent eu des coches mais parfois c'est la loterie avec les vendeurs...
Revenir en haut Aller en bas
pioupiou
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 5371
Date d'inscription : 30/03/2016
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Dim 21 Aoû - 7:41

Ça m'intéresserait aussi de savoir (trop peur de perdre les pousses). Merci pour ton explication
Revenir en haut Aller en bas
copacabana

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Lun 22 Aoû - 20:24

Java a écrit:
Oui j'immerge tout.
Puis je suspend la plante tete en bas plusieurs heures pour que ça s'égoutte bien et j'attends souvent encore 24h avant de rempoter, surtout si j'ai coupé des choses.
Je n'ai heureusement pas non plus souvent eu des coches mais parfois c'est la loterie avec les vendeurs...

Super, merci! Je serai donc un peu moins craintive la prochaine fois!
Revenir en haut Aller en bas
AloraM
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6452
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 30
Localisation : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Jeu 25 Aoû - 13:19

Java a écrit:
Oui mes nouvelles plantes passent systématiquement en quarantaine d'autres moins un mois (en général 2, perçois même bien plus).
Et je leur fais souvent un bain de bienvenue (miel plus rhizotonic).
Si les plantes ont des cochenilles farineuses a l'arrivée je fais un traitement radical : bain de 30 min par immersion dans le systémique anticochenilles puis re traitement par pschittage 2 fois à une semaine d'intervalle. Les plantes morflent (mon angraecum didieri a mis un an à se remettre à pousser), mais jamais de récidive de coches.
De toutes façons chez moi c'est ça ou la poubelle.
Mais récemment j'ai teste le mélange alcool/savoir noir/eau à 30 min d'intervalle x 3 traitements à une semaine d'intervalle et ça a bien marché aussi, sans dommage pour la plante.

Java a écrit:
Oui j'immerge tout.
Puis je suspend la plante tete en bas plusieurs heures pour que ça s'égoutte bien et j'attends souvent encore 24h avant de rempoter, surtout si j'ai coupé des choses.
Je n'ai heureusement pas non plus souvent eu des coches mais parfois c'est la loterie avec les vendeurs...


Moi j'y vais directement avec alcool 70% et eau (1/3 d'alcool pour 2/3 d'eau) ... immersion complète aussi et séchage tête en bas comme java. J'ai eu beaucoup de cochenilles farineuses à l'automne dernier et depuis plus rien, nada ! cheers

_________________
"Nouveaux, faites des bêtises ! Il en restera toujours quelque chose : la connaissance !" - Elisabeth Schembri
Revenir en haut Aller en bas
http://abcorchidee.forumactif.org
copacabana

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 30
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   Ven 26 Aoû - 23:07

AloraM a écrit:
Java a écrit:
Oui mes nouvelles plantes passent systématiquement en quarantaine d'autres moins un mois (en général 2, perçois même bien plus).
Et je leur fais souvent un bain de bienvenue (miel plus rhizotonic).
Si les plantes ont des cochenilles farineuses a l'arrivée je fais un traitement radical : bain de 30 min par immersion dans le systémique anticochenilles puis re traitement par pschittage 2 fois à une semaine d'intervalle. Les plantes morflent (mon angraecum didieri a mis un an à se remettre à pousser), mais jamais de récidive de coches.
De toutes façons chez moi c'est ça ou la poubelle.
Mais récemment j'ai teste le mélange alcool/savoir noir/eau à 30 min d'intervalle x 3 traitements à une semaine d'intervalle et ça a bien marché aussi, sans dommage pour la plante.

Java a écrit:
Oui j'immerge tout.
Puis je suspend la plante tete en bas plusieurs heures pour que ça s'égoutte bien et j'attends souvent encore 24h avant de rempoter, surtout si j'ai coupé des choses.
Je n'ai heureusement pas non plus souvent eu des coches mais parfois c'est la loterie avec les vendeurs...


Moi j'y vais directement avec alcool 70% et eau (1/3 d'alcool pour 2/3 d'eau) ... immersion complète aussi et séchage tête en bas comme java. J'ai eu beaucoup de cochenilles farineuses à l'automne dernier et depuis plus rien, nada ! cheers

Grrrr...cochenilles! Moi je suis folle, je regarde mes plantes comme ça Shocked à l’affût d'un quelconque amas blanc!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourriture et compagnie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourriture et compagnie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Traitement Pourriture des nageoires
» Infection DEVASTATRICE, pourriture de la bouche
» [avion] Avec quelle compagnie aérienne partez-vous?
» Pourriture des nageoires et betta qui flotte
» Souris en gestation : de la compagnie pendant cette période?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum l'ABC de l'orchidée :: Comment ça se passe chez vous ? :: Bourdes et bévues-
Sauter vers: