Vous êtes passionnés par les orchidées ? Venez partager avec nous !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les changements orchidophiles au fil des ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AloraM
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6448
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 30
Localisation : Montréal, Québec

MessageSujet: Les changements orchidophiles au fil des ans   Sam 3 Sep - 15:32

Un post pour tous les doyens orchidophiles cheers

Quels sont les plus grands changements que vous avez remarqué depuis le temps dans le monde de l'orchidophilie ? Et depuis combien d'années cultivez-vous ? On veut tous savoir de votre journal ! yeah

_________________
"Nouveaux, faites des bêtises ! Il en restera toujours quelque chose : la connaissance !" - Elisabeth Schembri
Revenir en haut Aller en bas
http://abcorchidee.forumactif.org
AloraM
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6448
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 30
Localisation : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Sam 3 Sep - 15:33

Y avait-il beaucoup d'organisation ? d'exposition ?

_________________
"Nouveaux, faites des bêtises ! Il en restera toujours quelque chose : la connaissance !" - Elisabeth Schembri
Revenir en haut Aller en bas
http://abcorchidee.forumactif.org
grognonmaisgentil
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 30/03/2016

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Sam 3 Sep - 17:32

40 ans avec les orchidées.
Ce qui n'était qu'une curiosité exotique qui n'intéressait qu'une poignée d'hurluberlus est devenu un produit de grande consommation.
Les difficultés à se procurer les plantes (3/4 producteurs sérieux en France dans mes débuts) ont été (presque) supprimées par la prolifération de ceux-ci, et la facilité d'accéder au marché étranger par internet.
L'engouement des publicistes pour la fleur d'orchidée mise à toutes les sauces pour vendre une infinité de produits l'a fait connaitre du grand public (rappelons nous : le Cymbidium trônait en roi, puis le Phalaenopsis l'a supplanté)
La multiplication des expositions a aussi amené le grand public à la découverte et aux facilités d'achats.
Internet est devenu une mine extraordinaire de possibilité d'acquisition de connaissances pour leur culture.
Et pour en parler aussi, internet est devenu un vecteur incontournable, un tas de forum existent, parfois très calés, parfois décalés.... Wink
La technique a évolué avec la mise à disposition du grand public d'un matériel adapté pour une culture plus "scientifique".
Des sempiternelles plaquettes de fanjan et des pots en terre cuite ajourée remplis d'écorce de pin on a évolué vers un foisonnement de modes de culture, chacun expérimentant dans son coin avec plus ou moins de bonheur.
Curieusement j'ai toujours constaté, même à l'époque où je débutais, que les personnes s'intéressant aux orchidées avec passion venaient de tous les horizons, hommes ou femmes, jeunes ou vieux. Le plus jeune amateur que j'ai rencontré avait 12 ans et possédait déjà une collection d'une cinquantaine de plantes, et le plus vieux, 95 ans peut être ? Très souvent avec un genre de prédilection.
Le bilan pour moi : s'adonner à la culture des orchidées exotiques aujourd'hui est devenu bien plus simple à tous points de vue. Tout particulier ou presque peut, s'il veut, et si il peut s'en donner les moyens, cultiver les orchidées avec autant de réussite qu'un professionnel, à une échelle réduite bien sûr.
Donc tant mieux pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
caillou
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6058
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 16
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Sam 3 Sep - 17:35

Merci pour ce très beau témoignage... très instructif...
Revenir en haut Aller en bas
grognonmaisgentil
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 30/03/2016

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Sam 3 Sep - 17:45

J'oubliais : un accès à une multitude de genres et d'espèces aujourd'hui (en ne parlant que des botaniques) dont je ne soupçonnais même pas l'existence du fait de l'absence d'informations. Quelques rares bouquins existaient, avec peu de photos (coût de l'impression) et c'est tout.
Par chance, habitant dans le 91 à mes débuts, les serres de Marcel Lecoufle à Boissy Saint Léger étaient proches de chez moi (et celles de son frère à Valenton aussi bien sûr). Qui plus est tant Marcel que sa fille Geneviève étaient d'une simplicité et d'un abord vraiment exceptionnel, une connaissance des orchidées encyclopédique ! On y allait comme chez des copains et on se remplissait les yeux de merveilles. Une autre époque.
Revenir en haut Aller en bas
AloraM
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6448
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 30
Localisation : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Sam 3 Sep - 20:44

Une très grande évolution en peu de temps alors ! Shocked Merci GMG ! Y a t'il une orchidée dans tes débuts qui te faisait rêver par sa "rareté" et qui est devenu très courante avec le temps ?

_________________
"Nouveaux, faites des bêtises ! Il en restera toujours quelque chose : la connaissance !" - Elisabeth Schembri
Revenir en haut Aller en bas
http://abcorchidee.forumactif.org
grognonmaisgentil
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 30/03/2016

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Dim 4 Sep - 8:04

Non pas vraiment, plutôt estomaqué par les premières découvertes dans les quelques bouquins qui existaient (avec des photos à l'envers parfois, les gars qui faisaient la mise en page ne devaient rien y connaître en orchidées...)

Par exemple :
Brassavola digbyana rebaptisée vers les années 80 en Rhyncholaelia digbyania ; et oui, les "renommeurs" sévissaient déjà. Espèce très utilisée en hybridation pour franger les labelles avec les Cattleya, Laelia, Sophronitis surtout.
J'en ai eu un 5/6 ans, jamais fleurit, je l'offre à une copine, magnifique floraison dans la foulée !!!! Bon elle avait une serre de 30 m2 de deux étages, plante collée au faitage.
Trigonidium ergotianum qui ressemble à une tête de martien je trouve. Pas encore dans ma collection, ça va venir.
Je vous colle les photos de deux pour illustrer.

Sinon pour mes coups de coeur Cattleya labiata (mon avatar) qui fleurit tous les ans. A cause de William Cattley et de l'histoire de cette plante et de sa première floraison qui m'a fait rêver.

La première achetée Phalaenopsis schilleriana, je ne sais pas pourquoi, à l'époque je trouvais merveilleuse cette appellation, Phalaenopsis, "ressemblant à un papillon". Il est vrai qu'une hampe ramifiée peut faire penser à un essaim de papillons.

Dès l'origine j'ai été 100% botaniques. Une explication à part le fait que, trouvant tellement de choix et de merveilles dans les botaniques (je suis très nature, pureté etc...) je n'éprouve pas le besoin d'aller voir les hybrides.
Donc explication disais-je : les orchidées on en voyait nulle part à l'époque ! Personne ne connaissait, personne n'en vendait. Il fallait avoir la démarche de se déplacer chez les rares producteurs existants. Aujourd'hui tout le monde en propose, l'épicier  (LIDL au hasard), le marchand de meubles (IKEA pour ne pas le nommer), bref....
Et les producteurs proposaient autant de botaniques que d'hybrides (de leur fabrication souvent). Alors que maintenant les orchidées proposées au grand public sont à 99% des hybrides. Il faut donc une démarche personnelle et particulière pour les débutants qui débarquent dans l'orchidophilie pour aller s'intéresser aux botaniques jamais montrées dans les rayons.

Pour ce qui est des plantes rares à l'époque de mes débuts, et donc chères ; je me souviens de Paphiopedilum rothschildianum, intouchable. Heureusement pour moi le genre ne m'a jamais emballé. Mais l'espèce est somptueuse il faut le reconnaitre.


Et voilà les photos, pas besoin de nommer tout le monde les reconnaitra.





Dernière édition par grognonmaisgentil le Dim 4 Sep - 17:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
caillou
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6058
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 16
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Dim 4 Sep - 8:09

Merci !! Belles fleurs Qu'est-ce qui peut expliquer une si grande diffusion des orchidées en si peu d'années ?
Revenir en haut Aller en bas
grognonmaisgentil
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 30/03/2016

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Dim 4 Sep - 8:13

L'industrialisation. Appliquée à la reproduction in vitro. Comme dans tous les domaines. Les prix de fabrications baissent, le produit devient accessible à un plus grand nombre, si la mode prend, les commerçants emboîtent le pas, et c'est l'effet boule de neige. Exemple le téléphone portable. Dans les années 80/90 un téléphone portable pesait 5 à 10 kg, ne pouvait s'installer que dans une voiture, coûtait l'équivalent de 2500 à 3000 euros et on ne pouvait appeler que dans les grandes villes. Les communications coûtaient 1 euro la minute. Le dernier portable que j'ai acheté m'a coûté 25 euros. C'est à dire 100 fois moins, et je peux appeler le monde entier....


Dernière édition par grognonmaisgentil le Dim 4 Sep - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zorose

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 04/08/2016
Age : 26
Localisation : Aveyron

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Dim 4 Sep - 15:56

Super témoignage ! Wink

Pour le Paphiopedilum rothschildianum, il me semble qu'il reste encore très cher aujourd'hui mais certainement moins qu'avant.


Je me demande comment va évoluer l'orchidophilie ces prochaines années, en tous cas, je remarque que les plantes "rares" d'hier ne le seront plus demain...Et ce que je trouve dingue, c'est que les plus chères (du moins en Phalaenopsis, je ne connais que ça mais je commence à ouvrir mon esprit study ) sont de gros hybrides clonés...
Après, quasiment tout le monde aujourd'hui peut se lancer dans la culture in vitro je pense que ça va développer grandement le marché entre particuliers.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/mlorchidees/
caillou
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6058
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 16
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Dim 4 Sep - 16:10

Tout à fait Zorose, pour reprendre l'exemple du Paphiopedilum rothschildianum, les croisements "x self" pour tenter d'obtenir la fleur la plus grosse, la plus colorée, la mieux proportionnée, sont beaucoup plus couteux que l'espèce "pure"...
Et c'est pareil pour d'autres genres...

Bien vu, le marché entre particulier... c'est sans doute comme ça que ça va se passer...
Revenir en haut Aller en bas
grognonmaisgentil
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 30/03/2016

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Dim 4 Sep - 16:57

Exact Caillou tout le monde tentait d'améliorer la fleur en sélectionnant les parents.... comme on fait pour avoir de plus gros fruits ou légumes.
Revenir en haut Aller en bas
grognonmaisgentil
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 30/03/2016

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Dim 4 Sep - 17:21

Zorose a écrit:
Super témoignage ! Wink

Pour le Paphiopedilum rothschildianum, il me semble qu'il reste encore très cher aujourd'hui mais certainement moins qu'avant.


Je me demande comment va évoluer l'orchidophilie ces prochaines années, en tous cas, je remarque que les plantes "rares" d'hier ne le seront plus demain...Et ce que je trouve dingue, c'est que les plus chères (du moins en Phalaenopsis, je ne connais que ça mais je commence à ouvrir mon esprit  study ) sont de gros hybrides clonés...
Après, quasiment tout le monde aujourd'hui peut se lancer dans la culture in vitro je pense que ça va développer grandement le marché entre particuliers.

Oui, la culture in-vitro attire effectivement pas mal de personnes qui ont déjà une bonne expérience des orchidées et qui veulent accéder à un échelon supérieur dans la difficulté si l'on peut dire. On le constate facilement en parcourant les offres sur Ebay. Nombre proviennent de particuliers (qui je pense tentent aussi de financer leur passion comme ça, pourquoi pas ; il m'arrive d'acheter ainsi quelques bébés à droite à gauche pour des sommes très modiques, plus parce que l'occasion se présente et par curiosité qu'autre chose d'ailleurs.
Je connais ainsi quelques amateurs qui cultivent sur le bord de leur fenêtre, très artisanalement, et qui pourtant fond de la culture in-vitro, avec succès. Comme quoi ce n'est pas si difficile et il n'est point besoin d'un extraordinaire équipement (et il est beaucoup moins onéreux que la construction d'une serre très technique).
Là encore internet est formidable, tout le matériel et les produits à portée d'un clic et des tas de tutoriels pour le faire.
J'en ai tenté un peu moi-même, dans les années 85 environ, on semait au dessus d'une casserole d'eau bouillante pour éviter les infections des géloses. On se doute qu'il y avait du déchet dans les tubes..... Total amateurisme, mais c'était enthousiasmant. Jamais amené au bout quoi que ce soit personnellement. Après deux trois expériences je suis revenu sagement à la culture et laissé la reproduction aux professionnels. Maintenant je fais cadeau mes graines à droite à gauche, quand j'en ai, et je fais des heureux....
Revenir en haut Aller en bas
AloraM
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6448
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 30
Localisation : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Lun 5 Sep - 12:36

Et les prix ? Comment ont-ils évolués ?

_________________
"Nouveaux, faites des bêtises ! Il en restera toujours quelque chose : la connaissance !" - Elisabeth Schembri
Revenir en haut Aller en bas
http://abcorchidee.forumactif.org
Zorose

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 04/08/2016
Age : 26
Localisation : Aveyron

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Lun 5 Sep - 15:13

Ils ont forcement diminués, ce qui est rare est cher...aujourd'hui on trouve des plantes pour une misère. Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/mlorchidees/
AloraM
Orchidobavard Gravement Atteint
Orchidobavard Gravement Atteint
avatar

Messages : 6448
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 30
Localisation : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Lun 5 Sep - 15:16

Mais a quelle point ? En si peu de temps je suis curieux

_________________
"Nouveaux, faites des bêtises ! Il en restera toujours quelque chose : la connaissance !" - Elisabeth Schembri
Revenir en haut Aller en bas
http://abcorchidee.forumactif.org
grognonmaisgentil
Orchidobavard Diagnostiqué
Orchidobavard Diagnostiqué
avatar

Messages : 3005
Date d'inscription : 30/03/2016

MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   Lun 5 Sep - 15:28

Et bien je n'en suis pas si sûr du tout.
De mémoire en 1980 une botanique adulte de force à fleurir coûtait, pour les genres "phares" comme Phalaenopsis, Cattleya, Paphiopedilum, Oncidium, environ une centaine de francs.
C'est à dire 15 euros.
Avec l'inflation 18 euros aujourd'hui.
A mon avis on paierait maintenant le double pour une plante équivalente.
Mais je ne vois pas comment être certain de ce que j'avance car comment retrouver des catalogues de prix de l'époque ???
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les changements orchidophiles au fil des ans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les changements orchidophiles au fil des ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Automatisation des changements d'eau
» automatiser les changements d'eau c'est possible par alain
» Automatisation des changements d'eau
» Adresse pour les orchidophiles
» Une saison de tribulations orchidophiles ... (saison 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum l'ABC de l'orchidée :: Comment ça se passe chez vous ? :: Vos expériences de culture-
Sauter vers: